CLEMENT, J.B., Chansons, « Allons faire un tour à la Banque », 1887

CLEMENT, J.B., Chansons, « Allons faire un tour à la Banque », 1887

Dans la littérature, l’image du débiteur qui tire profit de sa faillite est très fréquente. Elle apparaît comme une facilité injustifiée offerte à celui qui ne veut pas payer ses créanciers. Cette chanson qui fait suite aux révoltes ouvrières de 1848 oppose deux camps : celui des ouvriers et celui des commerçants. Elle témoigne de l’essor de la question sociale qui nourrit le milieu du XIXe siècle. En réalité, les hommes d’affaire souffrent eux aussi de la crise sociale et politique qui malmène le commerce et nombre d’entre eux succomberont pendant cette période.

Partager cet article