BRIERRE DE BOISMONT, A., (docteur en médecine, directeur d’un asile d’aliéné), Du suicide et de la folie du suicide, Paris, 1865

BRIERRE DE BOISMONT, A., (docteur en médecine, directeur d’un asile d’aliéné), Du suicide et de la folie du suicide, Paris, 1865

Les premières études épidémiologiques consacrées au suicide constatent l’influence des difficultés financières du commerçant sur le risque suicidaire. Celle-ci, réalisée par un médecin en psychiatrie, repose sur son étude des cas qu’il a été amené à étudier. Jusqu’à la création d’APESA, cet état de fait est considéré comme une fatalité. Rien n’est mis en place malgré les statistiques établies par le gouvernement qui corroborent la fréquence des « suicides pour cause de dettes ou d’affaires embarrassées ».

Partager cet article