Finistère. L’association Apesa tend la main aux patrons en détresse